Rencontre avec Deal’M, l’Artiste reggae acoustique à la voix de velours

Interview Dealm - Garde ton smile - reggae accoustique - Une« Deal’M… Juste un bonhomme avec une guitare qui raconte une histoire, la sienne, la nôtre : les bons moments, la poisse, l’amitié, le sourire. Les yeux grands ouverts sur les autres… » Je sais pas vous, mais moi, j’ai tout de suite envie d’en savoir plus. Deal’M, c’est aussi un mec que je connais depuis des années et qui a le don de me faire aimer des trucs que j’aime pas. Je déteste les baggies, il les porte à merveille, j’aime pas le reggae et son reggae acoustique me transporte. Ce mec me fait toujours mentir et j’aime bien. Aujourd’hui, Bechra est en mode Deal’M style, un mec qui te fait te sentir bien dans ta tête…

Bechra : Bon, on commence avec les traditionnelles présentations. Deal’M, c’est qui et t’as pas le droit de mentir hein… 

Deal’M : J’ai envie de dire Deal’m c’est moi, mais en fait, c’est juste un gars qui a une passion, la musique, et c’est un truc que j’essaye de partager parce que j’aime ça. J’aime partager. Je fais une musique simple, qui me ressemble. Deal’M, c’est un mec qui fait ce qu’il aime et qui l’exprime à travers son vécu. Je suis pas un écorché vif, pas besoin de faire dans le drame. Il y a un tas de choses qui sont belles sans forcément être extraordinaires et que j’ai simplement envie de partager.

Bechra : Et quel message tu veux apporter avec ta musique ? Quand tu écris un son, qu’est ce que tu veux que comprennent tes auditeurs ? 

Deal’M : Quand quelqu’un écoute ma musique, le peu de temps que cette personne va y passer, j’espère lui apporter quelque chose de positif. Quand je vois les gens danser à mes concerts, passer un bon moment : j’ai le sentiment d’avoir réussi. J’aime l’idée d’apporter du soutien aussi. On voit tellement de trucs de merde à la TV au quotidien qui plombent l’ambiance, qu’un petit « Garde ton Smile », ça fait du bien. Ce qui est génial aussi, c’est que les gens me le rendent.

Bechra : Génial ! Ils te le rendent comment ? 

Deal’M : Par exemple, il y a des gens qui m’envoient des vidéos de leurs enfants qui sont en train de chanter mes morceaux. J’ai reçu aussi un montage photos où un pote photographe prenait tous les mois des photos de son fils, sur un an. Le montage de son enfant était sur « Happiness » et son petit mot qui allait avec, c’était : « Voilà, pour moi, la définition de cette année ». C’est émouvant. Ça me rend heureux. Pis, il y a des gens qui me suivent depuis très longtemps, qui m’envoient des smiley (référence au titre de son album « Garde ton smile »). Pas plus tard que ce week end, j’ai joué et je me suis aperçu que les gens connaissaient le refrain d’un de mes morceaux par cœur. Ça rend dingue ! Je pourrais parler des heures alors tu m’dis quand faut que je m’arrête.

Bechra : Ce que tu me dis, c’est quand même de la pure pensée positive.

Deal’M : Les pensées négatives, c’est contagieux. Au même titre que les pensées positives. On l’oublie trop souvent. Je suis pas un Bisounours non plus. Après, demain, si ça se trouve, j’écrirai des choses sur des thèmes qui n’auront rien à voir. Je calque ma musique sur moi. Je ne cherche pas à me donner une image, un personnage. Je suis pas là-dedans. Le mec que tu vois sur scène, c’est le mec que tu verras dans la vie de tous les jours.

Bechra : Ouais, je confirme. Et pour se remettre sur le thème de Bechra.com, question à 10 000 dollars : quel look tu donnerais à ta musique ?

Deal’M : Ah ah ah, je me suis jamais posé cette question ! Je lui mettrais pas un costard. Je lui mettrais pas l’opposé non plus, genre grunge. Je prendrais un peu de tout : la veste d’un coté, le pantalon troué de l’autre et puis…Ouais un look décontract’ mais passe-partout.

Interview Dealm - Garde ton smile - reggae accoustique 4

Bechra : Un look comme toi quoi … (rires)

Deal’M : Ah ah ah ah ! Ouais !

Bechra : Ok ! Fallait pas répondre. Détaillons cette tenue. Le monde doit savoir la couleur de ton tshirt. Jeans droit, ample, troué au niveau du genou droit, mais pas trop. Veste blazer, home made. Tresses plaquées, fraîchement sorties des rues de Château d’Eau. Collier en graines de coco et, le meilleur pour la fin, LE tshirt ROSE fushia de la mort qui tue. 

Deal’M : … ! (laissé pour mort, sur le canapé. Je crois qu’il pleure…)

Bechra : Mais ça te va super bien ! 

Deal’M : J’ai pas l’habitude du rose, mais c’est pas le rose qui te fait mal à la rétine.

Bechra : Tu viens de sortir la phrase de la semaine ! Qu’est ce qui te fait mal à la rétine dans la mode ?

Deal’M : Ce qui me rend dingue dans la mode, c’est la mode. En fait, la mode c’est des tendances, on est tous dedans qu’on le veuille ou non. Sauf que, sous prétexte que c’est la mode, les gens vont mettre des vêtements tendance mais qui ne leur vont pas. Du coup, c’est laid. Regarde les ballerines, y’a pas si longtemps tout le monde en portait. Le souci, c’est que ça va pas à tout le monde. J’ai vu des nanas aux pieds trop larges déformer leurs pompes ! Ca débordait sur les cotés du pied, il y a plus de formes. Mais c’est la mode…

Bechra : Je suis complètement d’accord. En fait, t’es un mec Coco Chanel, « la mode se démode, le style jamais », je cite hein…

Deal’M : Ouais, c’est ça. Le style, c’est l’accord parfait entre ta personnalité et ton look. C’est quand y’a pas de tromperie sur la marchandise. C’est la cohérence entre ce que l’on voit et la réalité, ce qu’elle est. Quand une personne n’est pas en accord entre son style et sa personnalité, ça se voit. Un geek qui s’habille en baggy, ça va pas faire crédible du tout.

Bechra : Comme tu définirais ton style ?

Deal’M : Je vais jamais hésiter à mixer des trucs. J’ose la couleur depuis pas trop longtemps. Le rose, là.. Avant je m’habillais tout le temps en couleurs sombres. J’osais pas. Depuis pas longtemps, les couleurs me font plus flipper comme avant.

Interview Dealm - Garde ton smile

Bechra : Moi, je trouve que ton style est très reggae acoustique, finalement. Hyper classique mais toujours une touche de coolance qui fait toute la différence. C’est simple, j’ai jamais vu un mec habillé comme toi. 

Deal’M : Je pense que je m’habille un peu comme tout le monde. Après j’ose les mélanges improbables : comme un vieux, très vieux jeans avec une veste de costume et un tshirt à motifs. J’accorde beaucoup d’importance aux bijoux. Je kiffe les colliers. Les colliers naturels, en graines. J’ai un bracelet en cuir. Je suis pas dans le bling bling.

Bechra : Le fait que tu te fasses tes fringues tout seul, on en parle ou pas ? Pourquoi tu fais ça ? (Que les choses soit claires pour tout le monde, ceci n’est en rien de la moquerie. Si je pouvais me faire mes fringues toute seule, j’aurais un dressing qui ferait trois fois sa taille actuelle. Ouais.)

Deal’M : En fait, j’ai besoin de créer tout le temps, partout. Je l’exprime dans ma musique, c’est la partie la plus visible. Mais en fait, c’est tout le temps. C’est parti sur un délire de « Eh mais en fait, je peux me faire mes vêtements ». Les prix des fringues aussi m’ont motivé ! Acheter du tissu coûte moins cher. J’ai fait mes emplettes et pis voilà, roule ! Du coup, ça fait loooongtemps que je me suis pas acheté de pantalon. C’est simple, le dernier que j’ai acheté, c’est celui-là, celui qui est troué (Rires).

Bechra : C’est évident que t’es un mec bien dans ta peau, en accord avec ton corps alors qu’est ce que tu pourrais dire aux lectrices qui passent par-là et qui sont à la recherche de conseils mode ?

Deal’M : Ne pas hésiter à tester des choses qu’elles n’auraient jamais mises. Souvent, les vêtements qui nous vont sont des trucs qu’on n’aurait jamais choisi. Faut pas non plus hésiter à demander conseil. Vos mecs, vos ami(e)s, mais pas vos mères. Les mères ont tendance à vouloir t’habiller comme elles voudraient que tu sois. C’est dangereux !

Interview Dealm - Garde ton smile - reggae accoustique 1

Bechra : Dernière question, c’est la tradition, qu’est ce que tu penses de Bechra.com ? 

Deal’M : Ce que je trouve bien, c’est que ce sont des conseils pour des personnes comme toi et moi. J’ai jamais vu de site où on parle de ta morpho, de ce que tu portes avec ci ou ça. Si tu sais pas comment faire, t’habiller en fonction de ton corps, tu lis Bechra.com et t’as des clés simples. T’as juste à lire, sans dépenser de fortunes parce que si ça se trouve, la clé, elle est déjà chez toi.

Et en plus il est fort en conclusion le mec. Un énorme merci à Deal’M, sa bonne humeur et sa sincérité. N’hésitez pas à l’écouter, c’est un créateur de sourire, un génie de l’instant, un Mary Poppins des temps modernes. Deal’M, c’est d’abord l’histoire d’un mec bien, alors comment veux-tu ne pas garder ton smile ?

Retrouvez la voix chaude de Deal’M à la Fnac (www.fnac.com/Deal-M), iTunes et tous vos disquaires préférés. Un peu de bonheur pour 12.00€, franchement, c’est pas cher payé. Ah et pour info, jusqu’au 2 mars prochain, l’album est à 8.40€ avec Fnac.com (www.fnac.com/Deal-M). Perso, je l’ai chez moi et je vous garantis un très bon moment avec son reggae acoustique. Vraiment.

Shopping
www.fnac.com/Deal-M
www.deal-m.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *